​Nouvelle prime à la conversion dès le 3 Août 2020 : Qu’est-ce qui change ?

En Juin dernier, la prime à la conversion a été exceptionnellement renforcée dans le cadre du plan de soutien à la filière automobile après la crise sanitaire du Covid-19 que nous venons de traverser.

200 000 primes accordées, c’était la promesse faite par le gouvernement. Ce quota a été atteint à la fin du mois de Juillet 2020.

A partir du 3 Août un nouveau dispositif de prime est donc mis en place. Les conditions de revenus (Revenu Fiscal de Référence) sont plus strictes que le précédent dispositif et les montants des primes sont eux aussi réduits dans de nombreux cas. L’objectif de l’Etat est de poursuivre son accompagnement auprès des ménages les plus modestes dans l’achat de véhicules propres.

Cependant bonnes nouvelles ! Les diesels les plus récents sont toujours concernés par cette prime. De plus, l’éligibilité de la transformation d’un moteur thermique en moteur électrique au même titre que l’achat d’un véhicule électrique, est confortée. L’Etat met aussi en place une surprime à l’intention des habitants ou travailleurs d’une « Zone Faible Emission » (ZFE) bénéficiant de la prime à la conversion.

Quant à eux, les super bonus concernant les véhicules électriques (à moins de 45 000€) et les véhicules hybrides éligibles (à moins de 50 000€) restent en vigueur.

Détail du barème de la nouvelle prime à la conversion

Barème de la prime à la conversion - Août 2020 | Groupe LEXA

Vous souhaitez savoir si vous êtes éligible ? Faites la simulation en ligne !

Pour plus de renseignements n’hésitez pas à contacter les concessions du Groupe LEXA !

Gros rouleur : personne dont la distance entre son domicile et son lieu de travail est supérieure à 30 kilomètres ou effectuant plus de 12 000 kilomètres par an dans le cadre de son activité professionnelle avec son véhicule personnel